Méthode pour écrire un livre

Pour bien coucher vos idées surun livre vous devez avoir une méthode à suivre. Et cela peut être considéré comme un mindmap. Alors, avez-vous une idée précise sur ce que vous voulez écrire? faites-vous un mindmap qui sera comme un guide de votre travail. Repartissez les différentes parties comme des chapitres pour vous permettre de bien vouloir faire l’enchainement de vos idées.

1. Analyser vos motivations

Commencer par vous poser la question de savoir si l’idée que vous avez en tête vaut vraiment le coup d’être couché sur un livre. Si parmi vos motivations, les raisons de se faire d’argent est primordiales, alors comprenez que vous n’êtes pas encore prêt à écrire un livre.  Soit encore si les raisons pour lesquelles vous voulez écrire est pour se venger d’un ex, voila encore une de mauvaises raisons.

2. Soyez réaliste

C’est pratiquement impossible qu’un nouvel écrivain reçoive une avance de 300 000 euro pour un premier roman. Si tel en est votre cas, alors ne comptez ps sur un tel miracle. Et surtout je vous conseillerai de ne pas quitter votre emploi si vous en avez un. Vous en aurez besoin pour payer les factures, le temps de finir votre livre – ce qui peut prendre un, deux ou trois ans. Et si vous recevez une avance, utilisez-la pour embaucher un correcteur ou quelqu’un qui vous aidera à faire vos recherches.

3. Documentez-vous

Quel type de livre cherchez-vous à écrire ? Des mémoires ? Un livre confession ? Un roman policier ? Une histoire d’amour ? Un conte pour enfants ? Dans tous les cas, imprégnez-vous des classiques du genre. Non pas pour les copier, mais pour identifiez les codes. Libre à vous, ensuite, de les suivre, ou de les faire évoluer.
Faites des recherches aussi pour tout ce qui concerne l’action de votre roman. Les recherches vous permettront de faire des descriptions très réalistes. Pour écrire son roman Réparer les vivants (Gallimard, 2015), Maylis de Karangal a assisté à une greffe cardiaque à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière. De votre côté, si vous décidez que votre héros principal est un ancien alcoolique sur le chemin de la sobriété. Il est très intéressant d’assister à une réunion des alcooliques anonymes, afin de savoir comment elle fonctionne.

4. Faites de l’écriture de vote livre une priorité

Votre roman doit devenir une véritable obsession. Vous ne devez penser qu’à votre livre, rien qu’à votre livre, juste à votre livre – sans pour autant négliger votre vie en dehors de l’écriture. Si vous souhaitez explorer ou perfectionner certains aspects de votre écriture tels que les personnages, les dialogues, le narrateur, vous pouvez suivre un atelier d’écriture. Il vous donnera un cadre et vous forcera à vous fixer des échéances régulières.

Read More

    Posts not found.

    Sorry, no other posts related this article.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *