Isolez-vous pour trouver votre inspiration

Le retrait est une bonne technique pour vous attirer d’inspiration. Plus on est seul, plus les inspirations vous viennent en tête. Les idées pour écrire un livre peuvent vous venir quand vous sortez ou encore quand vous êtes en publique. Mais quant à la concretisation de ce que vous écrivez, vous devez vous donner du temps afin de produire un travail de qualité. Nous avons tous en tête l’image de l’auteur, seul devant sa feuille de papier, les yeux levés au ciel à la recherche de l’inspiration. Oui, mais ça c’était avant ! Aujourd’hui beaucoup ont changé leur style de vie juste en visitant casinolariviera.net. Alors comme eux n’hésitez pas d’en faire autant.

Vous connaissez sans doute la façon la plus classique d’écrire un livre : s’isoler, s’installer devant son ordinateur, et écrire durant de longues semaines, voire de longs mois pour, à la suite de tous ces efforts, contacter un éditeur ou s’auto éditer.  Et puis vous attendez. Une réponse, des ventes, des lecteurs… Vous voyez ce qui arrive et, malheureusement, dans bien des cas, il ne se passe rien. Vous ne savez pas si le sujet n’intéresse pas ou si vous avez fait des erreurs dans la façon dont vous l’avez traité. Vos espoirs tombent à l’eau. Fin de l’histoire. En passant pour les amoureux de la musique, quel plaisir de visiter http://www.boblivingstonalbum.com/ ?

La seconde méthode, que je qualifierais de « professionnelle », consiste à se faire accompagner. Vous êtes maintenant deux dans la démarche : vous et un coach qui va vous permettre d’aller plus vite. C’est un peu frustrant au début, mais le coach rédactionnel va vous inviter à poser les fondations du livre avant de l’écrire. Pourquoi voulez-vous l’écrire ? A qui s’adressera-t-il ? Quelle problématique concerne-t-il ? Quelles solutions apportez-vous ? etc.

D’une part,  le coach vous aide à choisir un sujet pertinent pour le public que vous voulez atteindre. D’autre part, vous bénéficiez d’un environnement « structurant » qui vous aide à progresser régulièrement et à terminer votre manuscrit. Le succès n’est pas assuré à 100% mais vous mettez toutes les chances de votre côté. Je vous laisse découvrir les témoignages de mes clients.

La troisième façon d’écrire un livre est encore plus innovante. Grâce à Skype, il est désormais possible de partager une expérience commune avec des personnes qui, comme vous, veulent écrire un livre. Je veux parler du coaching de groupe.

Chaque participant écrit bien sûr sur sa propre thématique mais le fait de travailler en groupe permet un retour immédiat.

Vous pouvez :

  • tester votre sujet auprès de vrais lecteurs potentiels,
  • tenir compte des questions qui vous sont posées,
  • vérifier l’intérêt de vos réponses par rapport à une cible précise,
  • décider d’écrire de nouveaux chapitres ou d’en supprimer d’autres,
  • recueillir de nouvelles idées, etc.

Ces échanges vous permettent d’affiner et éventuellement de modifier en cours de route la façon dont vous allez traiter votre sujet. Plus besoin d’attendre et d’espérer ! Votre livre sera forcément meilleur que si vous l’écriviez seul : sans en dévoiler une ligne (prudence oblige), il aura néanmoins affronter l’épreuve du réel.

 

Read More

    Posts not found.

    Sorry, no other posts related this article.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *